]]>

23.3.06

C'est pas moi qui le dit...

"Alors que le bras de fer se poursuit autour du CPE, la gauche - en particulier le PS - n’en profite pas pour proposer la moindre alternative. Cette panne des idées est inquiétante à un an de l’élection présidentielle et pourrait bien profiter à l’extrême-droite.
Après celles des émeutes dans les banlieues, des images de la France à feu et à sang recommencent à faire le tour du monde. Après le conflit quasi ethnique, voici venu le temps du conflit générationnel. Après le FN au second tour de la présidentielle et le rejet de la Constitution européenne, la France brille par ses excès.Des excès, à l’évidence, symptômes d’une maladie - plus grave que l’idée d’un long déclin - qui prend racine dans la faiblesse de notre vie politique (...)" (Pierre-Marie Vidal, politologue)

vu sur
http://www.professionpolitique.info/article18242.html