]]>

12.6.06

Ad patres: Maître G-P Wagner

Georges-Paul Wagner est décédé le 11 juin 2006. Après avoir milité à l’Action française, il participe en 1971 à la création de la Nouvelle Action Française aux côtés de Bertrand Renouvin, Nicolas Kayanakis et François-Marin Fleutot, sous le patronage de Pierre Boutang. Opposé à la dérive gauchisante de la NAF, il s’en éloignera en 1974. Le 16 mars 1986, Georges-Paul Wagner est élu député des Yvelines, sous les couleurs du Rassemblement national. Son mandat a pris fin en mai 1988, après la dissolution de l’Assemblée nationale par le président François Mitterrand, réélu à l’issue de la première Cohabitation. En octobre 1986, il fonde, avec Roland Hélie et Philippe Colombani, l’Institut d’Histoire et de Politique. Il a publié de nombreux ouvrages, dont La Comédie parlementaire (1988) et Maurras en justice (2002).Sur le plan judiciaire, il a notamment été l’avocat de Jean-Marie Le Pen, a défendu les participants de l’attentat du Petit-Clamart contre le Général de Gaulle et obtenu une relaxe au bénéfice de Michel-Georges Micberth dans l’affaire dite des chèques Pompidou.Il a succédé, en juin 2001, à l’historien Pierre Chaumeil à la tête de l’Association professionnelle de la presse monarchiste française, créée en 1882.

source novo

3 Comments:

At 22:19, Blogger roycobrother said...

Il a été aussi le défenseur des frères Philippe et Giovanni C. lors de l'affaire Delavault en 1989.
Respect et paix à son âme.

 
At 16:30, Anonymous PV said...

RIP

 
At 18:27, Anonymous Avant-garde said...

Dieu ait son âme. +

 

Enregistrer un commentaire

<< Home