]]>

1.6.06

Démocratie Athénienne

Diogène Laërce nous rapporte, dans ses Vies et doctrines des philosophes illustres (VI-8) qu'Antisthène proposa un jour aux Athéniens de décider au moyen d'un vote que les ânes sont des chevaux. Comme les Athéniens récriminaient contre cette idée absurde, Antisthène leur fit observer: "Mais pourtant, chez vous, on devient stratège* sans avoir rien appris; il sufft d'un vote...".

*fonction miltaro-politique

vu sur la page de Morès