]]>

6.6.06

Les pédocriminels en campagne: B&C réagit

Par la presse, nous avons appris ce matin la création aux Pays-Bas d’un parti militant ouvertement en faveur de la pédophilie.
Le NVD, qui prône également la légalisation des drogues, déclare qu’il faut autoriser la participation à la pornographie enfantine à partir de douze ans et défend les relations sexuelles entre adultes et enfants !!!
Curieusement, une telle folie criminelle ouvertement promue n’a suscité que quelques brèves parmi la presse belge. Des brèves dépourvues de tout commentaire sur le fond. Pas de tollé. Pas d’avis scandalisé d’un quelconque rédacteur. Pas de témoignage outré d’un parent d’enfant victime d’un pédophile. Rien. Simplement quelques brèves.
A l’heure où certains faiseurs d’opinion parlent si souvent de l’hypothèse d’interdire l’un ou l’autre parti politique jugé (par qui ?) antidémocratique, on reste consterné devant le silence qui accompagne ce lancement d’un parti pédophile.
Rompons ce silence et clâmons haut et fort que la surenchère de décadence morale à laquelle nous assistons constitue le véritable extrémisme qu’il faut combattre.
En remettant en cause la définition de la Famille, en travestissant le mariage, en promotionnant l’inversion des normes, en offrant des occasions à la débauche de parader sur les grands boulevards des villes les plus importantes d’Europe, on a déclenché un mouvement qui vise en finale à libérer les pulsions les plus abjectes en supprimant toute contrainte, toute règle.
Ceux qui veulent chasser Dieu du monde sont les mêmes qui ouvrent les portes de l’Enfer.


vu sur le site de Belgique et Chrétienté