]]>

12.7.06

Ils ont dit !


« Maurras est une des grandes forces intellectuelles d’aujourd’hui. »
« Aller de l’anarchie intellectuelle à l’Action française n’est pas se contredire, mais construire. »
André Malraux

« On ne peut s’empêcher de l’admirer »
Henri Bordeaux

« J’ai toujours reconnu ce qui est indéniable, que Maurras a été un de maîtres de notre génération, mais un maître auquel je me suis toujours opposé, violemment ou mollement selon les époques. »
François Mauriac

« Que resterait-il si nous perdions Daudet et Maurras ? »
Maurice Maeterlinck


« Maurras m’a appris à penser convenablement.
Claude Farrère

« Mon maître !... Beaucoup sursautent au nom de Maurras (...), son influence réelle est encore plus grande que ce qui en est reconnu. »
H. de Montherlant

« On ne se rendra compte que plus tard, quand les temps aura apaisé les passions qu’il souleva autour de lui, combien sa pensée a pénétré profond, puisqu’on la découvre déjà dans la pensée de ses adversaires, et même dans celle de ses ennemis. »
Gonzague de Reynold

« Le dernier des serfs était de la même chrétienté que le Roi. Aujourd’hui, il n’y a plus de cité. »
Charles Péguy

« Lorsque je lis l’Action française, je prend une cure d’altitude mentale. »
Marcel Proust

« On finira bien par restaurer la monarchie un jour, contre la dictature et l’anarchie. »
Eugène Lonesco

« Un hommes qui travaille à assurer sa dynastie, qui bâtit pour l’éternité est moins à craindre que des parvenus pressés de s’enrichir et de signaler leur passage par quelque action d’éclat. »
Pierre Joseph Proudhon

« Le roi n’est pas l’élu du peuple à u moment de son histoire mais l’élu des siècles. Son pouvoir repose sur quelque chose de beaucoup plus solide qu’une lubie du suffrage universel, il s’appuie sur ce qu’il y a de plus solide au monde : une coutume. La royauté a un côté paternel qui est exactement approprié à sa fonction et qui ne se retrouve nulle part ailleurs, même dans une monarchie déguisée en République, comme celle que nous avons. Le Roi est un père, sinon éternel, du moins permanent. »
Jean Dutourd

« La monarchie c’est l’institution qui échappe à la compétition du pouvoir et donc à la volonté de puissance. »
Maurice Clavel

« En ce qui me concerne, le terme est venu. Vous, Monseigneur, demeurez intact, clairvoyant et permanent comme l’est, et doit le rester pour la France ce que vous représentez de suprême dans son destin. »
Charles de Gaulle

« Je suis d’une lignée paysanne, on m’a appris la terre et l’importance de l’eau nourricière. Je sais la limite des champs et la longueur exacte d’une journée de travail d’homme ? Rien n’est plus réaliste que le Roi comme rien n’est plus simple que le maître du mas. Ce n’est pas la notion de puissance sur les choses et les gens, de la ferme ou du royaume, c’est la forte et permanente responsabilité de l’un à l’égard de l’autre. »
Marcel Julian