]]>

9.7.06

Statut de l'embrion

A propos des premières autorisations en France de recherche sur l'embryon, Mgr André Vingt-Trois a appelé les chrétiens et les hommes de bonne volonté, sur les ondes de Radio Notre-Dame le 23 juin dernier, à "ne pas accepter le silence, à ne pas accepter qu'il y ait une conspiration pour faire passer en douceur, à la faveur du début de l'été, une mesure qui a des conséquences tout à fait dramatiques pour l'avenir de l'espèce humaine".
La question à se poser est la suivante : sommes-nous prêts à tout mettre en oeuvre pour nous engager à défendre la dignité de tout être humain, qu'il soit un embryon ou un vieillard en fin de vie ? Il attend des chrétiens qu'ils demandent aux futurs candidats des présidentielles de s'engager sur ces questions.


source : blog pour la vie