]]>

21.9.06

Hommage aux victimes et aux combattants de Quibron le 17.09.2006

Vu sur le blog de la section Breiz-Uhel
Samedi 4 Novembre à 16 heures, une messe a été célébrée par l’abbé Raphaël d’Anselme, vicaire de la Cathédrale de Vannes, en la Chapelle du Champs des Martyrs d’Auray en hommage aux victimes de Quiberon.
Rsnt: Noël Stassinet

Tél: 02 40 87 41 40 - 06 08 42 16 58
noel.stassinet @ cegetel. net

Le 27 juin 1795, une flotte anglaise mouille au large de Quiberon : elle transporte 3.600 émigrés répartis en 5 régiments, dont le fameux régiment Hector, avec le nécessaire pour équiper 30.000 hommes. Plus de 9.000 chouans sont au rendez-vous : ils ont chassé les garnisons bleues tandis que la garde nationale d'Auray a changé de camp. Cependant, la discorde règne entre les chefs ( Puisaye et d'Hervilly ) et c'est la catastrophe : les bleus se ressaisissent et contre-attaquent sous le commandement du Général Hoche. Dès le 6 juillet, la presqu'île de Quiberon est bouclée et toutes les tentatives pour forcer les lignes bleues échouent. Sous le commandement du jeune marquis de Sombreuil les chouans se rendent. Des commissions militaires se mettent alors en place et dès le 28 juillet, Sombreuil, l'Evêque de Dol, monseigneur de Hercé, 11 prêtres et 3 nobles sont fusillés. Plus de 750 seront exécutés sur ordre de la Convention malgré la promesse de vie sauve.

A lire sur l'expédition de Quiberon : François Grouvel, Loyal Emigrant. Une Unité d'émigrés exeptionelle (1793-1802), 1999, 60 pages. Nbrs illustrations couleurs.
A commander : Librairie Guenegaud, 10, rue de l'Odéon. 75006 Paris. Tél : 01 43 26 07 91 Fax : 01 40 46 88 72