]]>

2.10.06

Compte-rendu du week-end militant au Mans

Le week-end du 30 septembre au 1er octobre était réservé à la section du Mans, Cercle Marie de Roux, afin de lancer nos projets qui débutent par la création d'un local. La section Paris est arrivée le coeur plein d'entrain.

Ce week-end a débuté par un tractage devant le lycée Montesquieu qui a été quelque peu laborieux en raison d'un attroupement de lycéens et d'agitateurs venus du dehors troubler le bon déroulement du tractage. Ceci fait nous nous sommes dirigé vers le lycée Notre dame de st Croix. Le tractage s'est effectué parfaitement avec une lecture approfondie du tract pour quelques-uns et des réactions de certains en somme très positives... nous avons d'ailleurs repéré de futurs adhérents ... à voir.


Nous étions tellement impatients de montrer notre local et de s'y installer que nous nous sommes dirigés vers celui-ci sans perdre de temps. A l’arrivée, un grand étonnement devant le travail fourni ! Un moment très joyeux pour la section et de fierté pour nos aînés.

Tous s'attablent devant un succulent déjeuner fait par la section le Mans. A la suite de celui-ci s'est enchaîné un cercle de formation sur les "Lumières" et l'idéologie du Progrès par Deker, ... jusqu'a 20H !! Beaucoup de questions, de réflexions ont rythmé cette formation !
A la lueur du soir, les esprits s’échauffent! Le dîner aux chandelles débute... La motivation n'est pas perdue mais le collage prévu par notre aîné Cheverny, en raison du temps pluvieux, sera annulé. Nous décidons de se rendre dans le centre-ville afin d'y rencontrer les manceaux. Nous nous sommes arrêté dans un café pour une séance de discussion de projets, de rires et de photos ! Le retour au local n'a pas empêché le début d'une longue et interminable discussion basée sur de mémorables souvenirs pour certains (section paris cf. : crise du CPE) et pour d'autres les expériences vécues au sein de notre vie d’étudiants. Il se fait tard et tout le monde semble être pris de fatigue, une courte nuit nous attend.


Dès le lendemain matin dimanche, départ pour la messe: 10H30 et l'arrivée d'un autre cadre de l'AF sur le Mans. Au programme de cette journée : déjeuner festif, discussions, atelier technique autours de photoshop. IL est déjà l'heure pour nos aînés de repartir. Laissée sur le quai de la gare, la section le Mans s'en va le coeur battant mais plein d'entrain ! Pleine de motivations et d’encouragements, la section Marie de Roux souhaite faire du Mans une ville blanche et faire honneur à nos ancêtres et à notre futur roi. Un long combat nous attend et nous sommes prêts !


Pour que le France redevienne ce qu'elle a toujours été il nous faut un équilibre et un arbitre : une monarchie, un Roi.

Amitiés royalistes.