]]>

2.10.06

Faites ce que je vous dis...

Vu sur le blog de la section Vivarais-Ardèche

Récemment, le président de la République Jacques Chirac s'est rendu devant la flamme de la commémoration du génocide Arménien. A la question qui lui était posée, à savoir si oui ou non la Turquie doit reconnaître le génocide Arménien pour pouvoir rentrer dans l'union européenne, Jacques Chirac répondra bien évidemment que oui, ce qui est normal, mais il ajoutera aussi cette phrase pour conclure : "Tout pays se grandit en reconnaissant ses drames et ses erreurs." On peut voir à travers cette conclusion, la triste mode de repentence que nous subissons depuis quelques années en France de la part de nos politiciens et qui est apparemment motivée par le fait que cela les rend "grands" d'agir ainsi!

Donc Monsieur Chirac, toujours dans l'optique de vous grandir un peu plus, ne pensez-vous pas qu'en tant que bon républicain que vous êtes, avant de donner des leçons aux Turcs, vous devriez balayer devant votre porte? Vous demandez à la Turquie cette reconnaissance du génocide, qui est il est vrai, légitime vis-à-vis des Arméniens. Mais monsieur Chirac, n'avez-vous jamais entendu parler de "il était une fois le peuple vendéen"? Le génocide Vendéen dénoncé depuis des années par M.Reynald Secher? ça ne vous dit rien? Tous ces hommes, femmes, enfants, vieillards, massacrés en grand nombre dans des conditions souvent dignes des SS nazis et ce au nom des droits de l'hommes et de l'idéologie jacobine dominante à cette époque sous les traits d'un certain Robespierre! Alors Monsieurs Chirac, si vous ne voulez pas qu'un jour certains dignitaires Turcs vous guérissent de votre amnésie à l'égard de ce génocide dont vous profitez fièrement du résultat, cessez donc ces leçons de morale et commencez par retrousser vos manches...ya du boulot..!
www.genocide-vendeen.com

K_doudal