]]>

12.10.06

L'AF à Jambles dans le Journal de Saône-et-Loire

JAMBLES

Les Royalistes ont fêté Saint Michel l'Archange

Cela fait maintenant 39 ans que Laurent Peyrérol est décédé. Le fondateur du mouvement royaliste pour la Bourgogne peut, du haut des cieux, être satisfait de ses ouailles qui, comme le soulignait son épouse présente ce dimanche matin automnal « viennent ici pour témoigner et transmettre cette fidélité envers le Roy et Dieu ». Beaucoup de monde à la sortie de la messe (dite en latin) pour former un cortège qui est allé jusqu'au monument aux morts de la commune, déposer une gerbe de fleurs. Banderole aux armes de France en tête, suivie des drapeaux tricolores ornés, dans la partie blanche par une fleur de lys et la maxime « Vive le Roy » en son centre. Autre fleurs déposées sur la tombe du fondateur puis retour au domicile de Mme Peyrérol qui tient, malgré ses 90 ans passés, à offrir un apéritif avant que le groupe aille au restaurant. Elle rappelait que de dimanche (avec un peu de décalage puisque c'est le 29 septembre que tombe cette fête) était dédié à Saint Michel l'Archange, qui avec Dieu et le Roy sont les guides suprêmes des Royalistes. « Pas une seule année n'a été oubliée pour fêter notre Saint Patron », ajoutait cette charmante dame dont l'énergie n'a d'égale que sa gentillesse auprès des personnes venues de toute la France. Du Lyonnais comme de Paris et d'autres points de nos régions, ils ont terminé leur journée au restaurant de Saint-Jean-de-Vaux, village de l'un des leurs, illustre puisqu'il s'agit du professeur Foyard. C'est donc au sein du groupe et autour d'un bon repas que l'on a débattu des textes pour communiquer au moyen du journal royaliste « L'Action Française » dans l'opinion du pays.

Vu sur le Journal de Saône-et-Loire