]]>

17.10.06

Prétotalitaire !

" La Monarchie ne visait au pire, qu'à interdire certaines façons de penser, attitude déplorablement autoritaire, on en convient. La Révolution, elle, s'efforça d'imposer certaines façons de penser : les siennes, ce qui est une attitude totalitaire. Elle était seule à détenir la vérité : elle avait donc tous les droits. Il faut ici lui rendre hommage pour avoir pratiqué une cohérence absolue. Puisqu'elle était dans le vrai, elle devait, elle se devait, elle devait à la France de lui imposer ce vrai et elle allait prendre tous les moyens nécessaires pour le faire, entre autres truquer l'Histoire, ce qui est particulièrement patent dans le traitement infligé à la Vendée. Ce trucage, on ne devait s'en apercevoir que deux siècles plus tard à la faveur du bicentenaire, notamment grâce aux travaux de Pierre Chaunu, de Xavier Martin, de Reynald Sécher, de Jean de Viguerie, qui se sont attachés, chacun à sa façon, à dénoncer le " génocide franco-français " de la Vendée qui a coûté plus d'un demi-million de vies à la France et que pendant deux cents ans les historiens ont réussi à escamoter. "
Vladimir Volkoff