]]>

6.10.06

R.I.P

Le tribunal de commerce de Paris a placé le quotidien sous le régime de la sauvegarde. « Libé » a six mois pour faire le diagnostic de sa santé financière et trouver un plan de redressement. L'entrée du "Kapitaliste" Rotschild... dans ses comptes ne semble pas lui avoir réussi...
Donnedieu de Vabres volera sans doute au secours de "Libé" comme il le fera pour "l'Huma"...

Décidemment, notre presse d'opinion, indépendante et n'ayant à coeur que le seul intérêt national n'a rien à envier à ces deux torche-culs accoudés sur le chaperon étatique et le maquereau usurier...

Lisez l'Action Française, abonnez-vous, abonnez vos proches... faites-la circuler !