]]>

19.1.07

Politique naturelle ou idéologie libérale ?

" Pour les libéraux, seul l’individu et l’Etat existent. Pour la tradition catholique sociale, la famille (et non l’individu) est la cellule de base, et elle est insérée dans un environnement social aux multiples composantes communautaires (organisations professionnelles, communes, associations, paroisses etc.). Les libéraux s’emploient à détruire cette réalité sociale qui, à leurs yeux, empêche le libre échange, entrave le fonctionnement libre du marché. Dans ma critique, ce sont les communautés d’appartenance qui doivent, subsidiarité oblige, disposer de la plénitude de leurs ressources (économiques, sociales, législatives, juridiques, fiscales etc.) et enchâsser les pratiques sociales en poursuivant des fins communes objectivement bonnes."
Denis Sureau, ecrivain et journaliste.

voir ici.

3 Comments:

At 14:16, Anonymous johnmic76@msn.com said...

l'eglise catholique interdit la capitalisation car l'usure est un pecher!!! aucuns vrai cartholique ne peut capitaliser, c'est un des points de desaccord entres catholiques et protestants.
d'ailleurs le christ lui meme a choisis de defendre les pauvres, les faibles et les opprimes(luc 4,18)et pronait le partage(luc 3,18)et puisqu'il est le roi du monde il abolit les nations et est donc internationaliste!
lui et ses disciples etait des agitateurs revolutionaires n'esitant pas a utiliser la desobeisance civique(quand il chasse les marchands du temples avec ses disciples)et prennant le risque d'etre emprisonner et executé.
c'est curieux comme les hommes ne retiennent que ce qui les aranges des enseignement du christ.
un chretien n'a qu'un seul roi et il a sacrifié sa vie en luttant pour les pauvres et les opprimes, il pronait le partage et la fraternité et je ne pense pas qu'il mettrait genoux a terre devant un roi qui ce proclame l'etre en son nom et qui s'accorde, a lui est a ses flagorneurs, des priviléges!
si vous croyez en jesus vous pensez que c'est lui qui vous demandera des comptes le jours ou il vous rappellera a lui, maintenant a vous de voir...

 
At 14:56, Anonymous pv said...

gné ?
"rendez à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu". Voilà ce qu'a dit le Christ. Ce qui nous laisse toute latitude pour choisir une forme de gouvernement POLITIQUE.

 
At 18:31, Blogger seb2ker said...

Le Christ en se montrant obéissant à l'égard des autorités légitimes (POnce Pilate...) de son temps nous a montré l'exemple "à l'extrême" puisqu'il n'encourage pas à la "désobéissance" mais à obéir à un ordre tant qu'il est "juste"...

Sinon oui pour le reste on peut dire qu'il est un maître de liberté à l'égard de l'exploitation et de l'injustice et qu'il nous exhorte à contribuer à l'établissment d'un règne de justice et d'équité, qui est l'établissement de Son règen en réalité... à l'ombre de son Sacré-Coeur, plus surement servi par les rois qui ont fait la France que par les illuministes qui ont jeté Dieu hors de la cité avec leur odieuse et tyranique laïcité...

 

Enregistrer un commentaire

<< Home