]]>

17.3.06

Non aux manipulations !

Non aux provocations policières – L'ennemi c'est la République ! Aujourd'hui, 16 mars, la police s'est adonnée à une double manipulation : alliance tacite voir explicite avec les casseurs professionnels pour agresser et terroriser les étudiants et lycéens sur le parcours de la manifestation parisienne, protection d'une intervention de 150 fafs, sans leaders connus, ni réelle organisation, pour provoquer des affrontements entre étudiants, Les royalistes tiennent à rappeler que l'ennemi c'est la République, que nulle insurrection d'extrême gauche n'est à l'ordre du jour, mais que la répression libérale et les manipulations pré-présidentielles s 'amplifient de jours en jours. Méfions nous de la police. Solidarité étudiante !

« Ils ne nous aurons pas, ils ne nous aurons pas vivants ! » G. Bernanos

Sous les pavés la France ! Vive le Roi !

Action française étudiante – Action française lycéenne – Cercle Jacques Bainville (Paris II) – Cercle Honoré d'Estienne d'Orves (Paris IV) – Cercle Georges Bernanos (Paris V) – Cercle Joseph Delest (Paris I) – Coordination autonome des lycées.

3 Comments:

At 16:08, Anonymous Anonyme said...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

 
At 16:13, Anonymous Anonyme said...

A foce de voir des manipulateurs partout on ne fait plus rien, on devient inactif.

C'est un coup à rester aux locaux de l'Action farnçaise toute la journée les yeux rivés sur un ordi.

Le ciber-militantisme n'a aucun avenir devant lui.

Il est préférable d'être "manipulé" que de devenir un parano alcolique !!!

 
At 00:11, Blogger LAMBERT said...

Coordonnateur des sections d'Action Française et des étudiants, je vous informe des positions prises ce soir et vous confirme que Jérôme et Thibault ont réintégré leurs fonctions, bénéficient de tout notre soutien, et vont réorganiser leurs dispositifs militants de manière à mettre fin à la déconnade et à relancer les activités d'Action Française.

Je n'ai pas l'habitude d'interférer dans les hiérarchies. La connerie de quelques uns m'y oblige. Thibaut et Jérôme voudront bien m'en excuser.

Merci de leur apporter un concours sincère, dévoué et fidèle.

Ils ont su garder la tête froide ces derniers jours. Je les en remercie.

Cordialement
B.

----- Original Message -----
From: Bertrand Lambert
To: François BEL-KER ; François BEL-KER ; Hervé CHOISEL ; Sébastien de KERRERO ; Sebastien de KERRERO ; Jean Christophe BERTRAND
Sent: Tuesday, March 21, 2006 10:12 PM
Subject: Thibaut Pierre, confirmé Secrétaire général des Etudiants d'A.F., Jérôme confirmé comme responsable de la formation d'A.F.


Mes chers amis,

Rentrant d'une réunion syndicale à Nanterre, et passé ensuite à la manifestation du quartier latin, je suis passé mardi soir aux locaux pour donner l'analyse qui s'imposait, froidement, de la situation, et dire, insister, que la place de l'A.F. n'était pas là dedans.

J'y suis repassé, jeudi soir, pour prévenir que les CRS allaient casser la manifestation, et que notre place n'était pas là dedans. Ils l'ont cassée, et en plus, ils ont fait plaisir à leur ministre en ramassant du faf!

Aujourd'hui, il est évident que tout le monde (Sarkozy, PS, CGT, CFDT) a atteint ses objectifs, et que dans 8 jours, l'affaire sera enterrée, à moins que Galouzeau ne fasse de conneries.

Face à la déconnade de quelques prétendus 'responsables' étudiants, votre Secrétaire général des étudiants d'A.F. et votre responsable de la formation ont donné leur démission, pour ne pas se solidariser et se compromettre avec des errements incompréhensibles pour un Politique.

Maintenant que le tri est fait, je leur ai demandé de reprendre leur démission. Ils ont accepté de la reprendre. Je l'ai acceptée. Je les en remercie. Pierre Pujo en est informé ce soir. Vous êtes priés d'en prendre acte et de vous soumettre ou de vous démettre

L'affaire du CPE étant donc terminée sous 8 jours, on va maintenant pouvoir reprendre les opérations sérieusement, avec ceux qui ont du plomb dans la cervelle!

J'espère que les quelques décérébrés qui ont cru le grand jour arrivé auront vite compris que l'affaire de mardi, mais surtout celle de jeudi, étaient pure manipulation par les flics!

1 - On redémarre donc, maintenant, et on laissera au bord de la route tous ceux qui n'ont toujours pas compris ! Sans complexe.

Nommé par Pierre Pujo coordinateur du mouvement, avec la responsabilité de la coordination des sections et des étudiants, je vous confirme que je partage tout à fait l' analyse des évènements faite par vos responsables étudiants. S'il faut insister:

2 - Un message à passer:

Ce n'est pas à l'AF de ratonner au quartier latin, et encore moins de se faire ratonner par les gauches. Ce n'est pas non plus à l'AF de servir de supplétifs aux fafs. Ni de se mélanger à leurs pancartes. Nous avons tout à y perdre

Que les facs soient bloquées, c'est effectivement débile.

Mais il n'appartient pas aux étudiants royalistes de jouer les briseurs de grève ou les supplétifs des CRS. Ce serait s'immiscer dans un conflit typiquement républicano-républicain, dont les raisons sont essentiellement électoralistes. Nous en avons déjà vu le résultat: Chérèque est maintenant certain de repasser à son prochain congrès, Bernard Thibault aussi; le P.S. a retrouvé une unité de façade, Sarkozy a joué en faisant coffrer quelques fafs... et pas les gauches, responsables initiaux du bordel; et Galouzeau va perdre la face, le MEDEF et la CGPME avaient déjà pris parti ce soir à 20 h.00...

Maintenant que les principaux objectifs sont atteints, les vrais agitateurs étudiants vont se retrouver seuls - ils n'ont d'ailleurs guère cessé de l'être, je vous l'avais dit mardi soir -, les flics ont ramassé des fichiers et des adresses - je vous avais prévenu jeudi soir à 20 h.00 aux locaux -, les choses vont donc se calmer.

En ce qui nous concerne, on aura pu faire le tri entre les fafs décérébrés, et ceux qui ont une culture politique.

Gare au piège du droitisme, maladie infantile du royalisme.

3 - On recommence donc les activités comme de coutûme. Et on remet en route le calendrier préparé la semaine dernière. La déconnade est terminée!

A jeudi soir,

Amitiés
B.

 

Enregistrer un commentaire

<< Home