]]>

5.2.07

A voir absolument !

Titre original : La Battaglia di Algeri
Réalisation : Gillo Pontecorvo
Musique : Ennio Morricone


« La bataille d'Alger » traite de la lutte pour le contrôle de la Casbah en 1957 par les paras français de la 10e division parachutiste du Colonel Jacques Massu et les hommes du FLN, avec l'usage de la torture d'un côté et les attentats aveugles de l'autre. Le film voit le jour en 1965, trois ans après la fin des hostilités en Algérie, lorsqu'un des chefs militaires du FLN à Alger, Yacef Saadi, lui propose l'idée d'un film basé sur ses souvenirs de combat.
Le film est tourné avec des non professionnels, à l'exception de Jean Martin, dans le rôle du colonel Mathieu, alter ego de Massu à la tête des parachutistes français.


Initialement interdit en France, le film finit par sortir en 1971 mais est très vite retiré des écrans. Le film est resté 40 ans interdit en France, car brisant des tabous sur le comportement militaire français au cours de ce qui ne s'est longtemps appelé en France que les événements, et s'attaquant à des traumatismes alors trop récents dans l'idéologie française : le film a été tourné 3 ans après l'indépendance de l'Algérie et le rapatriement de 1.000 000 colons qui y vivaient souvent depuis plus d'un siècle. Avec le recul, le film est reconnu constituer un témoignage équilibré d'une tranche d'histoire particulièrement féroce, voire sauvage, et douloureuse pour toutes les parties en présence.
En 2003, le film, considéré comme un modèle d'enseignement sur la guérilla urbaine, est projeté au Pentagone devant Donald Rumsfeld pour mieux comprendre les développements de la guerre en Irak. Le film ne ressort en France qu'en 2004, presque 40 ans après sa réalisation.

1 Comments:

At 17:28, Anonymous Vincent.C. said...

Quant on pense que la république a accueuilli les bras ouverts les mêmes algériens qui ont massacré nos soldats et les harkis quand leur tour à été venu de faire le dur choix de la valise ou du cercueil...

 

Enregistrer un commentaire

<< Home